Les épreuves d'athlétisme

  • Tuesday, Feb 22, 2022

L’athlétisme est la base de toutes les disciplines sportive. Ce sport est pratiqué par de nombreuses personnes à titre personnel ou professionnel. Cependant, l’athlétisme regroupe un certain nombre d’épreuves qui permettent de bien le pratiquer. Ainsi, la majorité des athlètes se spécialisent dans une épreuve de l’athlétisme. Découvrez ici l’essentiel à savoir sur les différentes épreuves de l’athlétisme et comment elles sont réparties.

athlétisme

Le sprint

Le sprint est une épreuve qui représente les courses de vitesse. L’athlète est jugé ici sur sa capacité à courir plus vite que ses concurrents. Vous trouverez ici trois différentes courses de vitesse que sont le 100 m, 200 m et 400 m. La course de vitesse de 100 m se réalise sur la ligne droite en face de la tribune officielle.

Pour la course de 200 m, les athlètes doivent courir la ligne droite plus un virage. Ceux-ci devront faire le tour de la piste afin de courir pour 400 m. Pour chacune des épreuves, les joueurs doivent être vraiment rapides, car seul le plus rapide est recherché.

Par ailleurs, quelle que soit la distance pour la course, les joueurs démarrent au niveau du starting-block. Chaque concurrent dispose de son couloir de course qu’il ne doit pas dépasser afin de ne pas gêner les autres lors de la course. Les épreuves de 100 m et 200 m nécessitent plusieurs étapes éliminatoires, car elles rassemblent le plus grand nombre de concurrents.

Pour évaluer les concurrents, un chronométrage de 1/100e au maximum est utilisé avec pour option d’éviter les ex-aequo. Cependant si malgré tout il y en a, la photo de fin de course est utilisée pour faire le choix du concurrent le plus rapide.

Le demi-fond

Il s’agit d’une course de vitesse plus compliquée que les précédentes. Les concurrents sont appelés à courir sur 800 m ou 1500 m. Il leur revient de faire un choix compte tenu de leurs compétences. La course de 800m représente deux tours rapides de la piste. L’épreuve commence debout avec un couloir pour chaque athlète. Ceux-ci ont la possibilité de marquer des arrêts après une course de 110 m aux points prévus grâce aux panneaux d’indication.

Quant à la course de 1500 m, elle se fait en trois tours et demi de la piste. Le top est lancé au niveau de la ligne droite. De plus, pour ces deux courses de vitesse, vous ne trouverez pas plusieurs joueurs. Pour cette raison, le nombre de tours éliminatoires dépend des organisateurs et du nombre de concurrents.

Le fond

Le fond est une course de vitesse qui se fait sur 5000 m et 10000 m. Cette course est faisable pour tous que vous soyez homme ou femme. Les concurrents feront 12 tours et demi pour atteindre les 5000 m. Plusieurs tours de jeu sont organisés avant la finale.

Pour la course de 10 000 m, les coureurs font 25 tours de piste. C’est une finale directe qui est organisée pour chaque course, le top de départ est lancé en groupe. Au début du dernier tour de piste, une sonnette est actionnée afin de signaler aux concurrents que c’est la fin. À cet instant, des cartes peuvent encore se jouer au niveau des concurrents.

La course de haies, steeple

C’est le plus complexe des exercices d’athlétisme. Vous y retrouverez les haies hautes, les haies basses et le 3000m steeple. Le parcours des concurrents n’est pas aussi simple qu’une course de vitesse. Non seulement la vitesse est sollicitée, mais ils verront des entraves sur leur chemin.

Il y a d’abord, la course de haies hautes est de 100 m pour les femmes et 110 m pour les hommes. Au cours de cette course, les hommes devront franchir 10 obstacles. Ces derniers sont séparés les uns des autres d’une distance de 9,14 m. Cet écart n’atteint pas 11 m, car entre le départ et le premier obstacle, il se trouve une distance de 13,72 m.

L’écart entre la ligne d’arrivée et le dernier obstacle est cependant de 14,02 m. Chaque obstacle dispose d’une hauteur de 1,067 m. En ce qui concerne les femmes, elles devront franchir 10 obstacles de hauteur 0,840 m avec un écart de 8,50 m.

Ensuite, la course de haies basse se fait sur 400 m. Cette course se fait sur la même distance que vous soyez homme ou femme. Les concurrents traversent 10 obstacles dans leur couloir. Ces derniers sont séparés l’un de l’autre avec une distance de 35 m.

Les athlètes doivent cependant courir 45 m avant d’atteindre le premier obstacle et 40 m avant le dernier obstacle. Les règles de jeu sont les mêmes par rapport à la course de vitesse.

Pour finir, le 3000 m steeple est une course très féminine. Elle se fait avec 28 haies et 7 autres sauts à travers la rivière. Pour les hommes, la hauteur des haies est de 0,914 m et 0,762 m pour les femmes.

La course de relais

La course de relais se fait de plusieurs manières. Vous trouverez le 4X400m et le 4X100m pour hommes et dames. Ce jeu se fait avec quatre personnes par équipe. Les joueurs ont pour mission de transmettre un bâton cylindrique à leur collègue.

Pour ce faire, ils sont placés sur des zones précises pour les élans et la transmission des témoins. En dehors de cette zone, les témoins transmis éliminent les équipes. Pour le 4X100m, chaque coureur parcourt 100m avec le témoin tandis qu’avec le 4X400m, il fait un tour de piste.

Les sauts

Il s’agit d’une épreuve athlétique qui se fait en plusieurs sauts. Vous trouverez le saut en hauteur, le saut à la perche, le saut en longueur… Pour le saut en hauteur, les concurrents sont appelés à sauter une corde suspendue à deux barres parallèles. À chaque saut, des joueurs sont éliminés jusqu’à obtention du gagnant. Quant au saut en longueur, les concurrents font une petite course avant de retomber dans une piscine de sable. Le gagnant est celui qui s’envole le plus loin possible.

Les lancers

Le lancer est une épreuve qui consiste à lancer des objets sur une distance donnée. Le plus souvent, l’équipe qui gagne est celle qui lance le plus loin possible. Les objets à lancer sont le poids, le javelot, le disque ou le marteau.

Les épreuves sur route

C’est une épreuve de course qui se fait sur un marathon. Que vous soyez un homme ou femme, vous devez parcourir 42,195 km. En plus de ceci, une marche de 20 km sur route est faite pour les femmes et 50 km pour les hommes.

Les épreuves combinées

Les épreuves combinées sont des exercices athlétiques qui se font ensemble sur deux jours. Pour les hommes, il s’agit de décathlon et pour les femmes heptathlon. Les concurrents sont testés sur plusieurs épreuves et les points sont mis en commun pour en tirer le gagnant.